Absentéisme

Imaginez : un pote a quelques soucis et, histoire de lui refiler la banane, vous lui organisez une méchante petite sauterie. Vous trouvez un lieu sympatoche – où l’on peut boire et manger –, vous battez le rappel, réunissez amis et affidés, et, cerise sur le gâteau, invitez Fantazio et David Lafore en guest star, pour assurer l’ambiance. Et là, à la dernière minute, le pote se fait porter pâle… Voilà en substance ce qui s’est passé le mois dernier : l’un d’entre nous devait se rendre au bar De l’Autre côté du Pont à Lyon, le 16 octobre, pour une soirée de soutien à CQFD. Et voilà qu’une terrible maladie bénigne s’est abattue sur lui, le laissant au plume à glavioter de la cervelle de canut à chaque quinte de toux. Imaginez la déception des erroristes lyonnais qui se sont levés un maffre pour nous remettre une cassette pleine de bons euros. Désolés, les gars, les filles, merci pour tout, et à charge de revanche ! Avez-vous remarqué cet autre absent ? En octobre, nous vous promettions un supplément sur « la ville » pour ce mois-ci… Et tintin ! Il est lancé, promettant du beau et du bon. Mais, faute de temps pour le peaufiner et de maille pour l’imprimer, nous le remettons à janvier. Oui, janvier : ça vous plairait, vous, huit pages sur l’urbanisme sous le sapin ?

Facebook  Twitter  Mastodon  Email   Imprimer
Écrire un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cet article a été publié dans

CQFD n° 83 (novembre 2010)

Tous les articles sont mis en ligne à la parution du n°84.

Trouver un point de vente
Je veux m'abonner
Faire un don

Paru dans CQFD n° 83 (novembre 2010)
Dans la rubrique Ça brûle !

Par l’équipe de CQFD
Mis en ligne le 23.11.2010