CQFD

La situation : le Chien Rouge a besoin de tunes. La solution : abonnez-vous, morbleu. Une certitude : il n’existe pas de meilleur cadeau de Noël qu’un abonnement à CQFD, mensuel indépendant s’il en est. Remballez vos chocolats, toute la famille a soif de critique sociale !

Par Vincent Croguennec {JPEG}

On va pas se mentir, ça rutile pas des masses dans la niche vermoulue du Chien Rouge. C’est pas pour la jouer alarmiste, mais en l’état actuel des choses, CQFD ne passera clairement pas l’été. Après avoir raclé les fonds de tiroir, troqué nos boutanches de château-margaux pour des cépages douteux et proposé un coin de notre local à la location sur AirBnb, on finit par faire appel à vous, doux lecteurs et douces lectrices chéri·es. Encore.

On vous entend renâcler d’ici : « Ouais mais vous nous avez déjà fait le coup il y a deux ans, nous aussi on n’a plus un lové. » On vous croit sur parole, camarades. Mais on n’a pas le choix. Si la vague d’abonnements générée par notre dernier appel à soutien avait (...)



Par Tommy {JPEG}



En couverture : « Fascismes en Europe : les égouts débordent » (illustré par Victor).

Quelques articles seront mis en ligne au cours du mois. Les autres seront archivés sur notre site progressivement, après la parution du prochain numéro. Ce qui vous laisse tout le temps d’aller saluer votre kiosquier ou de vous abonner...

- Appel à soutien : alerte rouge, on a les crocs ! – La situation : on a besoin de tunes. La solution : abonnez-vous, morbleu. La vérité : il n’existe pas de meilleur cadeau de Noël qu’un abonnement à CQFD. Remballez vos chocolats, tante Josette a soif de critique sociale.

Actualités d’ici et d’ailleurs

- Violences policières : l’impunité en marche – Rien d’un scoop : quand ce sont des policiers qui sont accusés, la justice ne fait pas de zèle. Deux affaires emblématiques, sorties par Mediapart, ont montré comment l’IGPN s’y prend pour exonérer ses collègues de leurs responsabilités.

- Sur un cargo, des migrants mineurs dans un conteneur – Les versions divergent. Pour certains, ils se seraient mis à suffoquer. Selon une source judiciaire, « il y en a surtout un qui a fait une crise de panique. Évidemment, ce ne sont pas des conditions de voyage habituelles, mais ils sont en parfaite santé. » À leur arrivée à Marseille, les autorités ont tout fait pour les expulser fissa. Raté.

- Blanquer, premier de la casse – Numérisation des dossiers de bourse, fonte des fonds sociaux, réforme de l’éducation prioritaire : c’est au bulldozer que le ministre Jean-Michel Blanquer aggrave les inégalités d’accès à l’école pour les familles les plus défavorisées, notamment dans le 9-3.

- Chaïma, délogée, puis menacée de mort – Parce qu’elle dénonce publiquement l’insalubrité de son logement marseillais (elle en a reçu le plafond sur la figure), Chaïma Belkhiria est menacée de mort, de viol et agressée. De qui viennent ces pressions ?

- À Lyon, les pentes contre Bouygues – (...)




Casseroles versus pacos
Le Chili en première ligne

paru dans CQFD n°182 (décembre 2019), par Cosa Rara, illustré par

« On s’est réveillés en plein milieu d’un cauchemar militarisé. » C’est ainsi qu’une manifestante décrit l’embrasement vécu par le Chili à partir du 18 octobre dernier. Longtemps qualifié d’oasis de stabilité néolibérale, le pays veut en finir avec l’héritage encombrant de la dictature du général Pinochet.

Photo Daniela León {JPEG}

Tout n’a pas démarré en octobre. La contestation antigouvernementale actuelle trouve son origine dans le mouvement lycéen mobilisé depuis des années contre les réformes dans l’éducation et, plus récemment, contre le projet de loi « aula segura » pour la « sécurité dans les salles de classe ». Ce texte donne le droit aux proviseurs (...)


Vieillards geignards cherchent France d’antan
« Valeurs actuelles » : à la recherche du blondinet perdu

paru dans CQFD n°182 (décembre 2019), par Emilien Bernard, illustré par

Rapide immersion dans les entrailles d’un vieux flétri qui distille en kiosque toutes les semaines une puanteur bien dans l’air du temps.

Par L. L. de Mars {JPEG}

Ben voilà, c’est fait. D’un pas titubant, je sors de la bibliothèque, ma mission accomplie : quatre heures de lecture de Valeurs actuelles, l’hebdomadaire de la droite catho dure et cagneuse, en guerre contre le « politiquement correct », le voile, le féminisme, etc. Pour être franc, je n’en mène pas large : teint blafard, toux (...)


Loups solitaires, groupuscules, indics et flics fachos
Néonazis, police allemande : les liaisons dangereuses

paru dans CQFD n°182 (décembre 2019), par Mathieu Léonard, illustré par

Des rapports indépendants [2] ont recensé environ 200 décès violents dus à l’extrémisme de droite depuis la réunification de l’Allemagne. Le chiffre officiel du gouvernement fédéral plafonne à… 83. Dans de nombreux cas, les motifs des crimes ne peuvent plus être clarifiés, car les investigations n’ont pas été poussées vers des mobiles politiques. Ce qui ne manque pas d’interroger sur les liens ambigus entre la police allemande et l’ultradroite.

Leipzig, le 5 février 1992. Les groupes néonazis s'affichent sans complexe dans les "Montagsdemo" (manifestations du lundi) / Photo Hassan J. Richter {JPEG}

Quand on remonte le fil depuis trente ans, un même soupçon de négligence policière, voire carrément pire, plane autour des affaires qui incriminent les groupes néonazis. En décembre 2018, c’est dans les rangs mêmes de la police de Francfort qu’est découvert un groupe qui communie sur le réseau social WhatsApp dans la même (...)


Une histoire de mal-logement à Marseille
Chaïma, délogée puis menacée de mort

paru dans CQFD n°182 (décembre 2019), par Pierre Isnard-Dupuy

Parce qu’elle dénonce l’insalubrité de son logement, dont elle a reçu le plafond sur la figure, Chaïma Belkhiria est menacée de mort, de viol et agressée. De qui viennent ces pressions ?

Régulièrement, Maia, 7 ans, se confie à sa mère : « Quand je pars à l’école, j’ai peur que tu ne reviennes pas vivante à la maison. » À l’école, la petite n’y va plus tous les jours, depuis que sa maman et le reste de la famille font l’objet de menaces de mort. Ceux qui s’en prennent à Chaïma Belkhiria, 41 ans, veulent la (...)


Dossier : extrême droite, racismes, post-fascisme en Europe
Jusqu’où va monter la marée brune ?

paru dans CQFD n°182 (décembre 2019), par l’équipe de CQFD, illustré par

Comme dans la fable d’Ésope, Le Garçon qui criait au loup, est-il lucide de crier au fascisme ? Autrement dit, les forces réactionnaires et racistes sont-elles vraiment aux portes du pouvoir ? État des lieux sur la petite bête immonde, qui monte, qui monte...

Par Jérémy Boulard Le Fur {JPEG}

I

« Serons-nous encore français dans trente ans ? » L’angoissante question était posée en couverture du Figaro magazine le... 26 octobre 1985. L’image montrait un buste de Marianne, le visage dissimulé par une étoffe transparente et le front orné d’un diadème berbère qui la faisait plus ressembler à une danseuse orientale qu’à (...)


« En même temps, on a été un peu débiles, ma couille. Comment on a pu croire que la colère sociale allait s’éteindre ? » (Emmanuel Macron à son confesseur, 20 mai 2020, quelques heures avant son bannissement aux îles Kerguelen)

5 décembre 2020. Un an déjà. Qui l’aurait cru ? OK, il y avait en cet automne 2019 un maousse embouteillage de colères : les Gilets jaunes, les profs, les précaires, les cheminots, les personnels de santé, les étudiants, les agriculteurs… Yep, la colère était à son top, fulminante, éructante. Mais bon : était-ce la première fois ? (...)


Ernest Cœurderoy (1825-1862) est l’un des rares trublions utopistes avec Joseph Déjacque et bien entendu Charles Fourier à avoir réellement préconisé de tout-tout-tout jeter à bas pour tout-tout-tout réinventer au départ des subjectivités débobinées. Mais l’on désespérait de pouvoir découvrir dans sa totalité son brûlot (...)


Décoloniser féminisme et société
Irréductibles et inassimilables

paru dans CQFD n°178 (juillet-août 2019), par Nathalia Kloos, illustré par

Avec son livre un féminisme décolonial, Françoise Vergès défend un féminisme au carrefour des luttes et pointe du doigt une certaine pensée coloniale qui continue de structurer la société. État des lieux d’un courant qui dérange.

Par Sarah Fisthole {JPEG}

Tandis que les femmes bourgeoises prônent l’émancipation féminine par le travail, des femmes racisées sont exploitées, y compris par des féministes [1], depuis bien longtemps. C’est souvent grâce à la main-d’œuvre peu onéreuse offerte par les personnes racisées que des Occidentales peuvent accéder à un métier socialement (...)


Le suicide de la directrice d’école Christine Renon a été un triste révélateur des conditions de travail difficiles des enseignants. Mais leur hiérarchie botte en touche.

Par Gautier Ducatez {JPEG}

Le week-end des 21 et 22 septembre, Christine Renon, 58 ans, enseignante chevronnée et directrice de l’école maternelle Méhul à Pantin (Seine-Saint-Denis) depuis plusieurs années, décide de mettre fin à ses jours au sein de l’école. Comme pour marquer les lieux de son sacrifice.

Car son geste n’est pas qu’un acte de désespoir, (...)



Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts ø Affichage pour mobiles