CQFD

Rejoins ton anti-Rebsamen local club


paru dans CQFD n°133 (juin 2015), rubrique , par Julie Go
mis en ligne le 24/07/2015 - commentaires

Cannes, Cannes… Pendant que la Croisette se passionne aux côtés de Fleur Pellerin pour le film La loi du marché (voir CQFD n°134, actuellement en kiosque), qui, non content de célébrer l’honneur des chômeurs de longue durée reprend à son compte le fameux « plutôt chômeur que contrôleur » [1], le gouvernement Valls a décidé d’en faire aussitôt un remake avec le Medef et Rebsamen dans les rôles du patron voyou et du DRH sadique. Entre 2013 et 2014 a eu lieu une « expérimentation » longtemps gardée secrète dans trois régions françaises  : Paca, Basse-Normandie et Poitou-Charentes. Il s’agissait pour Pôle emploi de mettre en place des équipes d’agents n’ayant pas de contact direct avec les allocataires mais dédiés au « contrôle de la recherche d’emploi ». Ceux-ci n’avaient qu’un seul but  : débusquer des chômeurs à radier. Ils ont donc surveillé en priorité les chômeurs statistiquement à risque de ne « pas rechercher d’emploi »  : les mères célibataires, les personnes non diplômées… En fait, la plupart des personnes radiées par leurs soins ont vu leurs droits rétablis après avoir entamé des recours où ils ont facilement démontré que ces accusations de non-recherche d’emploi étaient abusives… Mais voilà, les recours nécessitant plusieurs mois, pendant lesquels ni les allocations ni le RSA ne sont versés, les « équipes dédiées au contrôle de la recherche d’emploi » ont quand même atteint leur quota de chômeurs euthanasiés. Aujourd’hui, il est question de mobiliser 200 agents – alors que certains conseillers PE ont déjà près de 300 personnes à « accompagner » dans leur portefeuille de chômeurs – pour appliquer cette mesure à l’ensemble du pays. Dans un pays où 5 millions d’emplois sont menacés par l’automatisation et où Pôle emploi publie une offre d’emploi pour 20 demandeurs – et encore en comptant les offres de contrat de 2 jours à 70 km de la civilisation en CDD-CIU-stage en alternance pour les profils de moins de 25 ans et de plus de 23 ans trilingue russe-chinois-italien – , la loi du marché réclame toujours plus de sang.


Notes


[1Attention spoiler : à la fin, le héros du film préfère quitter son entreprise plutôt que de continuer son rôle de vigile en CDD au service du grand capital.



Ajouter un commentaire

Par Julie Go


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts