CQFD

Le courrier publié dans le n°117


paru dans CQFD n°117 (décembre 2013), rubrique , illustré par
mis en ligne le 25/01/2014 - commentaires

Bonnes ondes

Merci pour votre article dans le dernier numéro. Alors, la relance de Radio Mont-Aiguille, dans les montagnes enneigées au sud de Grenoble se poursuit. Suite aux rencontres radio (des habitant-e-s se sont lancées dans une dynamique d’ateliers autogérés, pour pratiquer sur la base de leurs premiers acquis et concevoir des projets d’émissions. Nous avons maintenant accès au matériel et au studio et commençons à imaginer une webradio… en attendant la remise en onde qui se fera plus probablement en novembre 2014. Dans ce délai, des milliers de choses restent à faire, pour rassembler le plus de bénévoles possibles, consolider notre dynamique de groupe, constituer une grille de programme du tonnerre, acquérir les multiples compétences pour faire tourner la radio… et trouver des fonds pour payer le matériel de la radio en l’absence de subventions suffisantes. Une souscription a été lancée pour cela.

Contactez-nous : ateliers-radio@riseup.net.

Radio Aiguille

Sur les murs

Elodie Laquille et Jean-Baptiste Legars. {JPEG}

Soutien à Ayoub

Amis de CQFD, bonjour !

Je fais parie du Comité de soutien à Ayoub Bouthara. Le 7 février 2011, alors qu’il attendait le bus il a perdu un œil, victime d’un tir de flash-ball. Il avait 17 ans à l’époque. Comme pour toutes ces affaires, la justice se fait lente, malgré notre insistance, et les policiers relaxés. Comme tous les ans, nous organisons un rassemblement local aux environs de la date anniversaire sur les lieux où s’est déroulé le drame. Nous avons des contacts avec d’autres victimes de flash-ball : Pierre de Nantes, Joachim de Montreuil. L’idée du Comité de soutien d’Ayoub est de répertorier toute les victimes depuis la mise en service à la disposition aux forces de l’« ordre » de cette saloperie d’arme ; de contacter chacune d’elle ; et d’organiser des actions nationales. […] Se polariser sur l’interdiction du flash-ball est une revendication précise, fédératrice. Mon avis personnel est qu’il faut aller au-delà et dire nos ras le bol des violences policières dans son ensemble. Bonne continuation à vous. Salutation militantes.

Hubert

Pour contacter le Comité de soutien à Ayoub : prostbernadette@orange.fr



Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts