L’horoscope de décembre du Professeur Xanax de la Muerte

Décembre ça craint.

Bélier : Arghhh, décembre. Les décos de Noël, les sapins miteux, les magasins bondés, les téléfilms sirupeux… L’enfer, quoi. Je te suggère donc de zapper cette période de merde et qu’on se retrouve en janvier pour faire le point. Bien cordialement. Santé : Non renseignée. Cœur : Fourré à la farce.

Taureau  : Tout va mal ? L’humanité s’autodévore et les fachos galopent ? T’es accro au Xanax ? Te bile pas. Mon gars sûr Cioran a dit ceci : « Nul être soucieux de son équilibre ne devrait dépasser un certain degré de lucidité. » Le conseil astro du mois, par conséquent : sois un peu concon(ne) et ça va le faire. Santé : Kikou le virus. Cœur : Lol.

Gémeaux : Mercredi dernier c’était la journée mondiale du morse (j’étais à donf, je te dis pas). Et ça tombe bien, car en décembre tu seras à l’image de ces adorables gredins : affalé·e sur la banquise, confit(e) de graisse et de saine hargne, prêt·e à défoncer le premier ahuri qui empiète sur ton espace vital. Lovely. Santé : − − − − · − − ·. Cœur : · − · · − − − · · · − ·.

Cancer : La déprime rôde ? Te plains pas, tu pourrais avoir la gueule d’un béluga. Ou des saucisses à la place des dents. Ou bien être en couple avec Gérard Longuet. Tu vois, pas de quoi pleurnicher. Viens, on danse pour célébrer ça. Santé : Pas la peste. Cœur : Pas de câlins avec Gérard.

Lion : L’autre soir avec les copain·es aviné·es, on a fait une liste de trucs à exaucer en décembre. Dont : « Musique tzigane jour et nuit » ; « Plus de frétillements » ; « Des pingouins quand il pleut » ; « Boire les larmes des fachos »... Et ça semble un super programme pour tes jours à venir : l’essayer c’est l’adopter. Santé : Allergie au pôle haine. Cœur : Crush sur un(e) pingouin(e).

Vierge : Comme un Marseillais antifa après le passage d’un polémiste d’extrême-droite nazi dans sa ville, tu as une de ces pêches en ce moment, c’est ouf. Que même t’as envie de latter tout le monde, les flics, les fachos, Vianney, le gros barbu rouge, vlan vlan vlan vlan. C’est Noël ou quoi ? Santé : Quelle patate ! Cœur : Bagarre de bisous.

Balance : Ta liste de course pour l’hiver : 89 reblochons, 32 boutanches de tequila, la discographie d’Ella Fitzgerald, 22 plaids, des moufles antifa, 7 hamsters très doux. Te voilà paré·e à repousser la froidure. Santé : Très couette. Cœur : Raclette sentimentale.

Scorpion : Mercure et mon petit doigt sont unanimes sur ton cas : quelque chose se prépare. Quoi ? Nul ne sait, mais ça va être énorme. Préviens tes proches : tu vas faire les gros titres. Et accroche bien ta ceinture. Santé : Palpitant sur le grill. Cœur : En une de Closer.

Sagittaire : Ces temps-ci, tu es comme le Vacqueyras qu’on boit au local : fin·e, effervescent·e, apôtre d’une ivresse aux bulles légères. Et te voyant pétiller ainsi, on a envie de bramer : « Prenez, et buvez en tous, car ceci est le sang. » So christique. Santé : De beaux stigmates. Cœur : Ressuscité des maux.

Capricorne : Tu es comme la voix de Fabrice Drouelle sur Inter, insupportable pour certain·es, du miel pour d’autres. Cependant, t’es clairement top pour raconter des histoires. Et ça tombe bien, parce qu’on a salement besoin de récits habités pour oublier le présent. On conte sur toi. Santé : Il était un foie. Cœur : Affaires sensibles.

Verseau : Fin de bouclage, claqué, j’ai beau triturer les astres, je vois rien pour ton signe. Et comme mon professionnalisme s’oppose à l’improvisation, je te suggère de me remplacer question prophéties. Vive l’autogestion du zodiaque ! Santé : [Remplir]. Cœur : [Remplir avec passion].

Poisson : Vers le 14 décembre, il y a aura un petit signe du destin, fugace, gracile, qu’il te faudra saisir au bond pour rebondir par-delà tes marécages. Si tu le rates, no stress, il repassera en 2061, comme la comète de Halley. Santé : Halley la gastro. Cœur : Halley Cupidon.

Facebook  Twitter  Mastodon  Email   Imprimer
Écrire un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cet article a été publié dans

CQFD n°204 (décembre 2021)

Dans ce numéro, un dossier « Santé connectée : le soin sans l’humain ». Mais aussi : des articles sur la traque des exilés à Briançon et des deux côtés de la Manche, une enquête sur le prochain référendum en Nouvelle-Calédonie, des dockers en lutte contre l’industrie de l’armement, une envolée médiatique vers les Balkans, des mouettes conchiant les fascistes...

Trouver un point de vente
Je veux m'abonner
Faire un don

Paru dans CQFD n°204 (décembre 2021)
Dans la rubrique Horoscope

Par Xanax de la Muerte
Mis en ligne le 04.12.2021