CQFD

Au sommaire du 102


paru dans CQFD n°102 (juillet-août 2012), rubrique
mis en ligne le 16/07/2012 - commentaires

Les articles sont mis en ligne au fil de l’eau après la parution du CQFD d’ensuite. D’ici-là, tu as tout le temps d’aller saluer ton kiosquier ou de t’abonner...

Édito ø « Pas pallier le papier » ø Supplément BD de l’été ø Agenda

« Nous sommes la crise du capitalisme et nous devrions en être fiers. » > Dossier. Il avait mis à mal les dogmes de gauche dans son livre Changer le monde sans prendre le pouvoir, le sens de la révolution aujourd’hui (Syllepse-Lux, 2008) et ne s’était pas fait que des amis parmi les représentants des partis d’extrême gauche et les militants professionnels. Aujourd’hui, John Holloway revient avec Crack Capitalism, 33 thèses contre le capital (Libertalia, 2012). On y gamberge dur, on y lit qu’il n’y a pas de petite révolte, que le capitalisme n’est pas qu’une forme d’organisation économique, que le temps de l’horloge ou l’identification de genre sont des formes propres à la dynamique capitaliste, que la fin de ce système c’est ici et maintenant. Discussion avec un Irlandais installé au Mexique, chercheur erroriste sans chapelle qui, en pensant le monde à l’envers, remet les idées à l’endroit.

« Roms méchamment arrangés » > Traques, coups, humiliations : les Roms sont un gibier de choix pour certains policiers zélés. Mais, pour une fois, un procureur général a daigné tendre l’oreille sur une de ces opérations, révélée en décembre 2011 par CQFD. Ce qui laisse toutefois les victimes dans l’inquiétude…

« L’ennemi pas d’ici » > Les « trotskistes anglais ». C’est ainsi que, en 1998, le ministre de l’Intérieur Jean-Pierre Chevènement dénommait les militants soutenant les sans papiers qu’il faisait expulser. Le 24 juin dernier, les autorités de La Manche ont, elles aussi, fait face à des agitateurs qu’elles n’ont pas crus du cru.

« Centre social et autogéré ? C’est pas maintenant… » > La sentence est tombée, le 29 juin, contre le Centre social autogéré (Crea) de Toulouse : le tribunal administratif laisse un délai d’un mois avant d’expulser la quarantaine de personnes, dont dix familles et quinze enfants, qui habitent cet immeuble de l’allée des Demoiselles, un centre de l’Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) laissé à l’abandon depuis plusieurs années.

« Nippon, ni con » > Le 5 juillet dernier, une commission d’enquête mandatée par le Parlement japonais a fait le point sur la catastrophe de Fukushima. Pour les rapporteurs, « il est clair que cet accident est un désastre créé par l’homme ». Tout se passe comme si les désastres nucléaires pouvaient être – au-delà des différents degrés de responsabilité qui n’intéressent, in fine, que les assureurs – autre chose qu’un désastre créé par l’homme.

« Des moments de révolution » > « Quand on voit ce qu’il se passe aujourd’hui, on peut se dire que ce n’était pas la peine de virer les dictateurs », arrive-t-il d’entendre un an et demi après le début des « Printemps » arabes. N’en déplaise aux zélateurs mystiques du grand soir dont le mot d’ordre serait « tout sinon rien », deux chercheurs en sciences sociales reviennent pour CQFD sur les « moments révolutionnaires » qu’ont connus la Tunisie et la Libye. Amin Allal, chercheur à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, a observé les mouvements protestataires de 2008 à Gafsa (Tunisie) et, en janvier 2011, a suivi des insurgés dans la banlieue populaire de Tunis. Arthur Quesnay, chercheur en science politique, était en Libye depuis deux mois quand les combats se sont étendus à tout le pays à la fin de l’hiver dernier. Il s’est alors immergé au sein d’une unité combattante de Misrata. Entretien.

« Main basse sur Poussan » > Engagé dans des projets de développement mégalomaniaques, le port de Sète (Hérault) cherche des espaces de stockage pour une hypothétique affluence de conteneurs. La région a discrètement jeté son dévolu sur les terres d’une commune limitrophe. Mais faut pas pousser Poussan !

« Mais qu’est ce qu on va faire de... la dissuasion nucléaire française » > Le 19 juin dernier, Michel Rocard déclarait sur BFMTV : « C’est un serpent de mer. Tous les gouvernements depuis toujours et surtout tous les partis politiques qui font campagne disent toujours qu’il faut couper dans les dépenses publiques, elles ne disent jamais dans lesquelles. Alors, je vais jouer les provocateurs. […] On supprime la dissuasion nucléaire, 16 milliards d’euros par an qui ne servent absolument à rien. » Peu importe si, finalement, ce montant a été ensuite corrigé par nombre d’experts patentés. Le débat, très longtemps occulté, était lancé.

« Copwatch ordinaire » > S’il arrive que des policiers filment des quidams, il n’est pas rare qu’ils ne supportent pas la réciprocité. L’argument fallacieux du « droit à l’image » peut se transformer, sous divers prétextes imaginaires, en garde à vue. À moins qu’à l’occasion d’un procès, les choses ne soient, d’une manière éphémère, remise à l’endroit…

« Balade dans une poudrière » > Cheminant depuis son village proche de la frontière mauritanienne jusqu’à Bamako, Moussa nous raconte ce qu’il a vu et entendu durant le coup d’État au Mali. Entre sentiment d’abandon, autonomie vécue plus que revendiquée et présence militaire qui se renforce à mesure que l’on approche de la capitale. Récit.

« Sur le corps des petites filles » > Chronique Les entrailles de Mademoiselle. Une brune est assise sur le sol, ses jambes nues sont étendues devant elle. Ses cheveux ondulés lui tombent aux épaules, son menton est relevé, elle regarde au loin dans un demi-sourire. Elle ne porte qu’un soutien-gorge et une culotte coordonnés. Le catalogue vante les « quelques centimètres de dentelle en finition » du produit.

« Daniel dans la fosse aux lions » > Chronique Du côté de chez les rustiques. Frappé par une contamination de ses cultures, un gros producteur provençal découvre le vrai visage du monde agro-industriel. Mais, comme beaucoup, au lieu de s’en prendre au système qui a causé sa perte, il va chercher des boucs émissaires ailleurs…

« Le petit chef des pompiers » > Chronique Je vous écris de l’usine. Le service sécurité dans une boîte comme la mienne est un secteur devenu important depuis l’accident d’AZF et toutes les mesures qu’il a fallu prendre par la suite (loi Bachelot et applications des mesures dites Seveso). Cela s’est concrétisé par une multiplication de procédures qui ont transformé l’usine en une administration soviétique.

« Les véritables causes de l’intervention américaine en Irak » > Les vieux dossiers. Idéal en vacances sous le cagnard, une bonne histoire dans l’ombre des services de renseignements. Revenons donc sur les tribulations de Rafid Ahmed Alwan al-Janabi qui se retrouve en fort mauvaise posture en cette fin d’année 1998.

« Danger travail ! » > Chronique culture sur les Trésors de l’Institut de recherche et de sécurité, les Requins marteaux, 2012.

« Les siphonnés d’Emmaüs » > Chronique Cap sur l’utopie. Si vous avez envie de vous shooter à l’utopie, quelques conseils de lecture.

« En attendant les nanomerguez de carbone… » > Chronique docu sur Mouton 2.0 – La Puce à l’oreille, documentaire d’Antoine Costa et de Florian Pourchi, Synaps collectif visuel, 2012.

« Marseille sur basse-cour » > Chronique Ma cabane pas au Canada. L’appart’ leur a tapé dans l’œil dès la première visite : immense, bien situé et doté – mazette ! – d’une terrasse de cent mètres carrés… À cinq, le loyer indécent passant un tantinet mieux, ils se sont vite retrouvés à imaginer les usages collectifs de ce vaste espace en plein air. Cooot, cot, cot, codec !

« Tigres de papier » > Chronique revues : La Revue des Livres, À contretemps, Nous autres, Offensive.

« On va faire des trucs fous ! » > Le 19 juin, la Chambre de commerce présentait les perspectives de Marseille Provence 2013 (MP 2013) aux entrepreneurs du cru. Déguisé en start-up, CQFD était là et, l’espace d’un battement de paupières, s’est laissé griser par un méga-puissant Powerpoint conçu pour taper dans l’œil des potentiels mécènes. À six mois de son lancement, l’année Capitale a toujours un faux air de réalité virtuelle.



Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts