CQFD

Les brèves du n°160


paru dans CQFD n°160 (décembre 2017), rubrique , rubrique , par l’équipe de CQFD, illustré par , illustré par
mis en ligne le 12/02/2018 - commentaires

Silicon junkies

Nouvelle mode chez les manitous de la Silicon Valley, la prise quotidienne de LSD en micro-dosage, censée décupler leur force de travail. Selon Jim Fadiman, psychologue californien spécialiste du sujet : « Le micro-dosage suffit à penser autrement, affirme-t-il, et ouvre donc la voie à la survie professionnelle dans la Silicon Valley. » Notre conseil aux techies : faites pas les péteux et allez-y franco de port. La « survie », c’est has-been : macro-doses pour tous ! Et c’est de bon cœur qu’on ira twitter sur vos tombes.

Du béton très armé

Par Lasserpe. {JPEG}

Petit ange parti trop vite ?

Allemagne : Ange(la) Merkel en difficulté. À l’heure où nous imprimons, difficile de savoir si sa coalition survivra. Au local de CQFD, les mines sont graves et le schnaps triste.

Bière vs foot-business : 1-0

L’illustre attaquant italo-argentin Pablo Osvaldo (AS Roma, Southampton, Juventus de Turin) a récemment déclaré vouloir mettre fin à sa carrière de footballeur international. Les raisons de sa défection ? « Je commençais à haïr ce que j’aimais, a avancé le joueur. Le football mérite du respect, mais je préfère les barbecues et la bière à l’argent. » Hé Pablo, tu viens quand tu veux taper le ballon rue Consolat !

L’ami du petit-déjeuner, l’ami convoqué

Par Lasserpe. {JPEG}

On a marché sur la tête

La Coparmex, syndicat patronal mexicain, réclame une augmentation substantielle du salaire minimum. Il faut dire qu’à force d’appliquer les recettes néolibérales du FMI avec un zèle de psychopathe, le gouvernement a fait du travailleur mexicain un des moins bien payés au monde – encore moins que le chinois, d’après une étude récente. Ces patrons-là – quelles lumières ! – ont sans doute fini par comprendre qu’ils pourraient vendre aussi sur place les merdes qu’ils produisent à si bas prix...

En route pour la gloire

Dans la grande liste des complotistes crétins, les tenants de la terre plate occupent une place de choix. Bonne nouvelle, un certain Mike Hughes, ricain de son état, a construit une fusée pour aller de lui-même vérifier ses lumineuses théories. Notamment celle-ci : si on dit que la Terre est ronde, c’est parce que Neil Armstrong était franc-maçon… Une première tentative a failli lui coûter la vie ? S’en fout, il est tenace. Hé, Mike, tu voudrais pas embarquer tes petits potes avec toi ?

Les cannelés ne se laissent pas gentrifier

Par Soulcié. {JPEG}



Ajouter un commentaire

Par l’équipe de CQFD


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts