CQFD

Au sommaire du 95


paru dans CQFD n°95 (décembre 2011), rubrique
mis en ligne le 15/12/2011 - commentaires

Les articles sont mis en ligne au fil de l’eau après la parution du CQFD d’ensuite. D’ici-là, tu as tout le temps d’aller saluer ton kiosquier ou de t’abonner...

« Désormais, le Mahorais sera respecté ! » > Une révolution sur l’île de l’archipel des Comores ? Plutôt un vaste mouvement social contre l’augmentation des prix, conséquence du rattachement à la France. Mais la métropole, échaudée par l’exemple antillais, a déployé de gros moyens pour rétablir l’ordre. Par Martin Alric.

L’arrêt maladie, voilà l’ennemi ! > « Voler la Sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français », selon Nicolas Sarkozy. Le gouvernement poursuit donc sa traque de l’antiFrance enrhubée. Son objectif ? Déconsidérer la Sécu aux yeux de la population… Éléments de diagnostic. Par Franck Dragonetti.

Révolution et élections égyptiennes : À la barbe de la démocratie > Rencontré fin octobre au Caire, Ayman a participé début 2011 aux manifestations de la place Tahrir qui ont conduit à la chute de Hosni Moubarak. En novembre, il était à nouveau au front pour exiger le départ du Conseil suprême des forces armées. Ingénieur, athée, ce vaillant révolutionnaire nous livre son regard sur la situation politique égyptienne à l’heure où les islamistes décrochent la majorité des sièges au sein du nouveau Parlement. Propos receuillis par Gilles Lucas et Mina Zapatero.

Rage dedans : Les muslims deviennent vraiment flippants > Par Sébastien Fontenelle.

À la sauce financière > Dans la panique suscitée par la banqueroute grecque de mai 2010, le conseil de l’Union européenne a mis en place des mécanismes pour sauver les pays en difficulté. Après les « injections de liquidité » des premiers mois, c’est maintenant pour augmenter sa « force de frappe » que toute l’Europe se met en quatre. Par Raul Guillen.

Guerre juste en libye : Sous l’aile de la Camarde > Après huit mois de guerre et de « protection des civils », quel est le bilan humain de l’opération libyenne ? Heu… Il semblerait que ce soit le cadet des soucis de la « communauté internationale ». Mouammar Kadhafi enterré, c’est terminé, tout baigne ! Par François Maliet.

Artisans du « choc des civilisations » > Les informations bidouillées et effrayantes sur l’Islam, diffusées par un site d’informations – memri.org – où se bousculent des membres des autorités américaines et israéliennes, rencontrent de beaux succès. En attendant un conflit général avec les Arabes, on peut déjà en subir les effets au comptoir du café du coin. Par Gilles Lucas.

Faux-ami > « C’est compliqué ! »

Le sperme de ruminant est une marchandise ! > « Pour les agriculteurs, ressemer sa propre récolte sera interdit ou taxé », titrait Le Monde du 29 novembre 2011. Dans le meilleur des mondes, l’étape suivante serait d’interdire aux éleveurs l’échange de gamètes mâles non certifiés… Et nous vivons dans le meilleur des mondes ! Rencontre avec un éleveur ovin – premier article d’une enquête en trois volets. Par Raul Guillen et Nardo.

À quoi sert Pôle emploi ? > Le 26 septembre, un chômeur breton était menacé de poursuites pour « propos désobligeants envers le travail des conseillers de Pôle emploi » – en l’occurrence, pour avoir dit répondre aux convocations juste parce que « c’est une obligation légale pour percevoir le RSA ». Le 22 novembre, c’est Maxime, membre de la Coordination des intermittents et précaires d’Île-de-France (CIP-IDF), qui comparaissait pour « outrage à Pôle emploi » : on lui reproche d’avoir, lors d’une action collective dans une agence parisienne fin 2009, qualifié lesdits conseillers d’« incompétents, fainéants et bons à rien ». Les témoins appelés à la barre ont démontré, à travers moult exemples, que « Pôle emploi est effectivement incompétent, ne fait rien et se révèle le plus souvent bon à rien en ce qui concerne les droits des chômeurs ». Rencontre avec l’outrageur. Propos receuillis par Juliette Volcler.

Raid sur les Roms > « Les mesures en cause révèlent un non-respect des valeurs essentielles inscrites dans la Charte européenne, notamment la dignité humaine, dont la nature et l’ampleur vont au-delà des violations ordinaires de la Charte. » La Commission européenne des droits sociaux n’a pas mâché ses mots pour décrire, le 10 novembre 2011, l’attitude de la France vis-à-vis des Roms. Qu’importe ! Á Marseille, les attaques et les violences policières contre ces « Européens » continuent. Par Gilles Lucas.

Les entrailles de Mademoiselle > Toujours plus blanc que blanc. Par Mademoiselle.

Je vous écris de l’usine > Histoire de coulage. Par Jean-Pierre Levaray.

Les vieux dossiers de Momo : Abandon et fraude nourricière. Par Momo Brucke.

Cap sur l’utopie > Fiume 1919-1920, la cinquième saison. Par Noël Godin.

Bulles pas pâles > Au rayon CQFBD. Par François Maliet.

Bibliothèque en luttes > Le Jargon libre, « bibliothèque de consultation », a ouvert ses portes en octobre 2011 après qu’Hellyette Bess, ancienne d’Action directe (AD), eut passé l’été à abattre les cloisons à la masse, à monter les étagères et à rafistoler les vieux bouquins avec quelques amis. Par Juliette Volcler.

Blitzkrieg médiatique sur la Grèce > À l’instar du satyre, ce demi-dieu à jambes de bouc de leur mythologie, les Grecs dansent, chantent, boivent sur le dos des Allemands. Telle est la caricature dont la presse outre-Rhin fait ses choux gras pour stigmatiser la paresse et les mœurs dépravées de toute une nation. Juste de quoi préparer les esprits à une restructuration radicale de l’Union européenne. Par Olivier Cyran.



3 commentaire(s)
  • Le 20 décembre 2011 à 11h29, par colporteur -

    À propos de Pôle emploi et de ce procès pour outrage, mais pas seulement :

    C’est l’histoire d’un plein emploi qui ne reviendra pas et de l’action de son fantôme sur les vies aujourd’hui.

    C’est l’histoire d’étranges institutions pour lesquelles ce plein emploi qui n’existe pas vaut à la fois boussole et centre de gravité ; l’histoire d’un Pôle emploi qui désigne les chômeurs comme des "candidats". Candidats à quoi ? À l’emploi bien sûr. Et tout ce qui excède ce rôle assigné sera susceptible de sanction, de mépris, d’éviction, de correction, de procès.

    C’est l’histoire de la participation obligée à un jeu délétère dont personne ne connait les règles et celle d’un Pôle emploi qui, pour mener ce jeu, inculquer les comportement concurrentiels que chacun devrait reproduire pour décrocher la timballe tant espérée, endosse les rôles nécessaires au déploiement d’un théâtre si quotidien que les tragédies qui s’y jouent passent d’ordinaire inaperçues ; l’histoire d’un juge des comportements des chômeurs qui est aussi l’un des bourreaux de leurs déviances, d’un arbitre des "droits" de ses sujets qui organise dans le même temps l’existence de ses candidats, de l’un des animateurs d’une disponibilité à l’exploitation que l’on voudrait sans bornes et incarnée en chacun [1] ; l’histoire d’un Pôle emploi, agent instructeur d’un procès sans fin, toujours recommencé, sauf à disparaître, radié, "découragé" - comme ils le disent de ceux qui ne s’inscrivent ou ne pointent plus faute d’y trouver un quelconque intérêt (plus de la moitié des chômeurs, intermittents compris, sont non indemnisés) - ou employé, c’est-à-dire contrôlé par d’autres instances de la société-entreprise.

    La suite est ici : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5925

    Et puis pour prendre ces choses par un autre bout, une belle brochure belge de 32 pages "les désirs ne chôment pas, qui se trouve là : http://www.choming-out.collectifs.net/

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2012 à 23h11, par DéSix -

    "Blitzkrieg médiatique sur la Grèce" = excellentissime article !

    A mettre en ligne d’urgence pour diffusion tsunamique.

    (Et merci)

    Répondre à ce message

Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts