CQFD

L’article dont vous êtes le héros

Une augmentation bien méritée


paru dans CQFD n°163 (mars 2018), rubrique , par Julien Tewfiq
mis en ligne le 24/06/2018 - commentaires

L’1consolable sort un excellent concept-DVD « dont vous êtes le héros », L’augmentation. Si vous êtes déjà convaincu, commandez-le sur son site . Sinon, lisez l’article.

Il est rare que le rap s’intéresse au monde du travail, à part peut-être celui du « trafic ». C’est pourtant le défi dans lequel s’est lancé le copain L’1consolable. S’inspirant de L’art et la manière d’aborder son chef de service pour lui demander une augmentation, de Georges Perec, il sort un DVD-livre auto-produit et auto-distribué en forme de labyrinthe dont vous êtes le héros. À la fin de chacun des 49 (!) titres, une question est posée ; selon votre réponse, vous enchaînez sur tel ou tel autre morceau. Le but du jeu ? Arriver à coincer votre chef de service pour qu’il vous accorde, enfin, contre vents et marées, cette augmentation bien méritée. Mais entre ses absences, son secrétariat revêche, ses astuces retorses pour ne pas lâcher l’oseille et les coups du sort… vous n’êtes pas prêt de palper ! Au moindre faux pas, à la moindre mauvaise réponse, vous voilà renvoyé dans votre bureau pour poireauter (pardon… pour « travailler »). Rageant, mais rigolo !

Avec son phrasé bien posé, percutant et très rythmé, débarrassé des refrains surannés, le rappeur se fait vengeur. À chaque titre, son idée : une scène de vie ou un portrait, un petit moment de vérité, des rimes acérées, de l’humour ravageur. Pour la zik, ça reste chic. Sur des boucles jazzy, western ou sirtaki, L’1ncosolable colle ses propres compos : clarinette, accordéon, ukulélé ou banjo… Ça swing, ça groove, sans se prendre trop au sérieux. Tant mieux. Textes et musique allient ainsi comique et politique.

Si vous êtes convaincu, commandez l’album sur le site de L’1nconsolable. Sinon, lisez la suite de l’article.

Car le fond de l’affaire reste bien ce portrait de l’entreprise comme dédale bureaucratique absurde dont la finalité échappe à ceux qui y bossent. À quoi sert la boite ? Le chef de service ? Les études ? Les ingénieurs ? Le travail du héros ? Le travail lui-même ? Réponse évidente : à rien, sinon percevoir un chèque forcément trop maigre à la fin du mois. Le seul but du personnage joué par l’auditeur est donc de décrocher une augmentation pas forcément méritée mais absolument nécessaire pour payer le loyer. Il faut plus de fraîche, de thunes, d’oseille en échange du temps perdu à faire « semblant de bosser / Voir que tu bosses pour de vrai même si tu n’sais plus quel boulot c’est / Que t’es censé faire, car tu n’es plus trop dans ton bureau ces / Jours-ci ».

Mieux qu’une pochette, le DVD de L’1consolable s’accompagne aussi d’un petit bouquin tout chouette où l’on retrouve les paroles du poète. Ce qui aide bien à la comprenette de ceux et celles qui ne sont pas habitués à écouter ce genre de musette. On y trouve aussi de belles illustrations, signées Sylvain Bec – de quoi, à chaque page, agrémenter agréablement le groove du gars.

Vous aussi, qui lisez ces lignes, vous avez probablement bien besoin d’une augmentation. Ça tombe bien, puisque vous trouverez sur ce précieux DVD quelques trucs et astuces pour faire cracher votre supérieur, responsable, chef de rayon ou de service… voire ce conseiller Pôle emploi qui rechigne à lâcher l’argent qu’il vous doit tous les débuts de mois.

Si vous êtes enfin convaincu, commandez l’album sur le site de L’1nconsolable. Sinon, retournez en haut de la page et… relisez l’article.

JPEG



Ajouter un commentaire

Par Julien Tewfiq


Dans le même numéro


1 | 2

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts