CQFD

Au sommaire du n°90


paru dans CQFD n°90 (juin 2011), rubrique
mis en ligne le 14/06/2011 - commentaires

Les articles sont mis en ligne au fil de l’eau après la parution du CQFD d’ensuite. D’ici-là, tu as tout le temps d’aller saluer ton kiosquier ou de t’abonner...

« …en passant par Tchernobyl » > Dossier. Apprentis sorciers, les nucléocrates ? C’est leur faire bonne grâce que de leur concéder une part d’ignorance sur les dangers mortifères de leur activité, ne serait-ce qu’à voir l’énergie qu’ils mettent à les dissimuler ! Alors que tous les poisons radiotoxiques qu’ils libèrent attaquent le vivant pour des durées inimaginables, c’est sur le court terme qu’ils en calculent la dangerosité. « On a affaire à des fous, à une secte dirigée par le dieu Atome. Chez eux, c’est viscéral ! », dit à CQFD Yves Lenoir, ingénieur en mathématiques appliquées de l’école des Mines aujourd’hui à la retraite. Selon lui, mesurer les taux d’irradiations externes lors d’un accident nucléaire ne suffit pas à définir les risques. Quid des réels effets internes sur les organes, lorsque les radioéléments pénètrent à l’intérieur du corps ? Yves, qui s’occupe avec ardeur et colère de l’association Enfants de Tchernobyl Bélarus, dont il est le président, nous explique. Rencontre. Avec également « Allemagne : le m’as-tu-vu écolo »

« Orgueil et préjugés » > Un port de tête droit et fier. Et des propos qui, s’ils empruntent des chemins de traverse, ne se détournent jamais de leur objectif : faire triompher une vérité. Cette brève description pourrait précéder le portrait de chacun des protagonistes du troisième procès Yvan Colonna. Galerie.

« La vengeance du concombre masqué » > Chronique à la rame

« De trop gentils Chibanis » > Il n’y a pas que la canicule qui dézingue nos vieux. Les organismes sociaux aussi. Les Chibanis, ces « hommes aux cheveux blancs » venus jusqu’ici manier la truelle pendant les Trente Glorieuses, sont somméés de passer leur retraite miteuse loin du Maroc et des leurs. Sinon ?

« Séville ville ouverte » > « Ils appellent ça “démocratie” et ça pue des pieds ! », chante un groupe de copains sur une place sévillane. Hilares, ils brandissent leurs chaussures devant une caméra, en hommage au geste de mépris envers le pouvoir devenu mondialement célèbre en Irak et en Égypte.

« La chronique judiciaire où on fume “du chicha” » > Scooter et policiers au TGI de Marseille

« Agoraphilie madrilène » > À Madrid, sous les bâches installées à la hâte le 17 mai, le campement de la Puerta del Sol n’a cessé de grandir. Le correspondant de CQFD s’est plongé dans ce village aux airs de marché arabe, fait de tentes, de repas en commun, d’enthousiasme et de débats.

« Saturday Fever » > chronique Rage Dedans

« Crise : l’armée est touchée ! » > chronique À l’arrach’

« Où va Obama ? » > Le 20 mai dernier, Barack Obama prônait la création d’un État palestinien sur la base des frontières de 1967 ! Mais que se passe-t-il ? Notre spécialiste en géopolitique américano-israélo-palestinienne décrypte l’étonnante prise de position du fidèle allié de l’État hébreu.

« Altérophiles » > carnets de l’anti G8 en BD, le Havre mai 2011

« Le pouvoir de Pierre Bergé » > chronique médias

« Les “artisses” » > chronique faux-amis

« Un gros mythe se dégonfle » > chronique les Entrailles de Mademoiselle

« Le picrate de la marquise » > Qui aurait envie d’un vin phosphorescent pour s’éclairer la nuit ? Personne, sans doute, et les viticulteurs du Tricastin, jouxtant la centrale, ont argué de ce constat de bon sens afin de revendiquer… le changement du nom de leur pinard. Retour sur une petite histoire des temps nucléaires.

« Ce beau braquage de CE » > chronique Je vous écris de l’usine

« On the Move ! » > les Vieux dossiers, Mumia Abu-Jamal et le collectif Move

« Vers l’effondrement du monde adulte ? » > chronique Cap sur l’utopie

« Contours d’une politique blette » > chronique sur Le Règne de la poire – Caricatures de l’esprit bourgeois de Louis-Philippe à nos jours, de Fabrice Erre (Champ-Vallon, 2011)

« Feu sur les Catalans ! » > Une plage de sable fin située au centre-ville et où se retrouve une population bigarrée venue des quatre coins de la cité ! Cela a le don d’agacer la mairie et quelques riverains aigris qui préféreraient y voir un complexe hôtelier pour satisfaire leurs exigences hygiénistes et sécuritaires. À moins que des habitants ne s’y opposent…



2 commentaire(s)
  • Le 16 juin 2011 à 07h37, par Zgur -

    Salut

    Ce serait bien de mettre la couverture du numéro dans la page de son sommaire, non ?

    Arf !

    Zgur_

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2011 à 18h03, par CQFD -

      comment comment, tu n’aimes pas les p’tites aberrations erroristes ? bon allez, on tâchera de refaire un peu de code un de ces jours...

      Répondre à ce message

Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts