CQFD

Le million !


paru dans CQFD n°128 (janvier 2015), rubrique , par l’équipe de CQFD
mis en ligne le 02/01/2015 - commentaires

Scier la branche sur laquelle on est assis, voilà une question qui revient à chaque fois qu’on met en ligne des articles imprimés dans notre beau journal de papier. On ne va pas vous le cacher, on était contents, le 24 décembre, à minuit pile, quand notre site a connu son millionième visiteur [1] depuis sa refonte en 2011. Qu’il – ou elle – se fasse connaître au plus vite et il – ou elle – bénéficiera d’un abonnement à vie, en plus de pouvoir marcher sur l’eau et de multiplier les pains.

N’oubliez pas toutefois que “sans papier, pas d’octets” et que le journal ne peut exister que parce que nos lecteurs s’abonnent ou achètent le canard en kiosque.

D’ailleurs, vous aussi, vous pouvez contribuer à l’amélioration de la mise en place de nos critiques sociales dans les bacs. Comment ? En nous donnant l’adresse précise du marchand de presse où vous avez vos habitudes. S’il ne distribue pas CQFD, on pourra essayer de l’approvisionner. Il suffit d’envoyer ses références sur diffusion@cqfd-journal.org.

Bon, une dernière requête, et après, promis, on vous souhaite une bonne année 2015. Notre siège social marseillais constate qu’avec la folie numérique, La Poste ne nous amène plus beaucoup d’enveloppes timbrées. N’hésitez pas à prendre votre plus beau stylo, le dos d’une facture ou d’un tract périmé et à nous envoyer de jolis courriers manuscrits. Ça nous manque tellement qu’on regrette même les lettres d’insultes [2] !

La Liseuse, de Jean Raoux. {JPEG}

Sur ce, l’équipe de CQFD garde la gnaque et vous souhaite, chères lectrices, chers lecteurs, ses meilleurs vœux pour le grand chambardement à venir.


Notes


[11005654, visites au 30 décembre 2014, soit une moyenne de 1065 visites journalières... Tremble Google ! (Note du webmaster qui met en ligne les articles dans le bureau glacial, en pleine trêves des confiseurs, seul avec le Chien rouge...)

[2Sinon notre préposée au courrier en retard à nous risque de s’ennuyer.



Ajouter un commentaire

Par l’équipe de CQFD


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts