CQFD

Je vais bien


paru dans CQFD n°132 (mai 2015), rubrique , par Miriana Mislov, illustré par
mis en ligne le 24/06/2015 - commentaires

Par Thierry Guitard. {JPEG} Dans une voiture du métro, une petite blonde bien en chair dont le corsage décolleté dévoile les bretelles de son soutien-gorge interprète Véronique Sanson en braillant  : « Quand on a personne/ On se sent tellement minable/ On voit des choses abominables/ On se demande s’il vaut mieux pas passer ailleurs… »

Insupportable, interminable ! On la paierait bien pour qu’elle passe ailleurs, mais elle ne fait même pas la quête. Interrompue par le « Ta gueule  ! » que lui profère un passager excédé, elle s’adresse avec aplomb à l’assistance indifférente  : « Je ne fais pas ça pour l’argent, moi… en plus, ça me casse la voix  ! Je vous le confesse, c’est fini l’hôpital psychiatrique. Maintenant je vais bien, je m’en suis sortie grâce au chant, je suis heureuse ! »

Elle quitte d’un air digne le wagon à la station Art-et-Métiers, reprenant avec plus de vigueur  : « Quand on a personne/ On se sent tellement minable… », pour gagner d’un pas alerte le compartiment suivant, d’où sa voix nous parvient agréablement assourdie et lointaine.



Ajouter un commentaire

Par Miriana Mislov


Dans le même numéro


1 | 2 | 3 | 4

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts