CQFD

Au sommaire du n°84


paru dans CQFD n°84 (décembre 2010), rubrique
mis en ligne le 15/12/2010 - commentaires

Les articles sont mis en ligne au fil de l’eau avant la parution du prochain numéro, mi-janvier. D’ici-là, vous pouvez foncer chez votre kiosquier, car comme chacun sait, sans papier, pas d’octets. Au programme :

« Reconduites à la frontière de la légalité » > Un ensemble de pratiques obscures vise à gonfler le nombre d’expulsions d’étrangers en situation irrégulière. Politique du chiffre oblige, l’Administration et la police françaises transgressent même la législation européenne !

À la rame > « Négos en trompe-l’œil à la Poste du IIe »

« Temps de cerveau embastillé » > Quand, sans s’en vanter, TF1 fait rejouer une arrestation à Marseille, l’incarcération s’en trouve facilitée.C’est la théorie de l’avocate du figurant-malgré-lui qui pointe la responsabilité des autorités et des médias.

« Hello Kitty contre Robocop » > La réforme des retraites a mobilisé tous les âges ! À Nanterre, le 18 octobre, ce sont les lycéens qui battent le pavé. Rapidement, les CRS chargent,cognent et embarquent. Refusant le rôle de chair à tonfa, les manifestants s’organisent dans des comités antirépression. Témoignages.

« La chronique judiciaire où c’est l’apothéose »

Rage dedans > « Jeudi, c’est Domi (aussi) »

« Pause technique pour les précaires » > Selon la préfecture de Provence-Alpes-Côte d’Azur, les caisses sont vides : impossible d’assurer, d’ici la fin de l’année, la création ou le renouvellement de contrats aidés dans le secteur non marchand. Sophie, comme nombre de chômeurs et précaires, en fait les frais.

Chasse aux gueux > « Fini, ta yourte »

À l’arrach’ > « Y a-t-il un pilote dans l’avion suédois ? »

« L’atome des rails » > Du 5 au 9 novembre dernier, le Castor, dit aussi le « train de l’Enfer » avec ses 154 tonnes de déchets vitrifiés provenant de La Hague, s’est traîné vers le site de stockage de Gorleben, en Allemagne. Le long du parcours, des militants antinucléaires ont retardé ce funeste charroi.

Petit cynisme ordinaire > « Formations post-bac »

Médias : « Correspondant local : un vrai métier » > À Lescar (Pyrénées-Atlantiques), la compagnie de nouveau cirque Mauvais Esprit est tricarde, accusée dans la presse locale d’avoir souillé la main qui la nourrit. Des viscères volant vers le public, il n’en fallait pas plus pour exciter la truffe du Chien rouge.

Faux-amis > « Les infiltrés »

Dossier / « Barack Obama : L’impérialisme à visage humain » > Depuis plus de 40 ans, Tariq Ali, historien né au Pakistan et figure de la gauche radicale britannique, analyse et critique la politique étrangère des États-Unis qu’il qualifie d’impérialiste. À l’occasion de la traduction en français de son dernier livre, Obama s’en va-t-en guerre (Éditions La Fabrique, 2010), nous l’avons rencontré pour l’interroger sur les conflits engagés par les États-Unis. L’arrivée au pouvoir de Barack Obama aurait-elle modifié la vision du monde de la bannière étoilée ? Ses propos, tout comme l’argumentation du livre, balaient l’ensemble des illusions formées sur la présidence du métis de la Maison Blanche. Le dirigeant actuel, en dépit d’une couleur dont il a su habilement jouer, s’est contenté de marcher dans les pas de son prédécesseur friand de bretzels, de chapeaux texans et de croisades contre « l’Axe du Mal ». Assurément plus cultivé et plus sympathique que George W. Bush, ce qui n’était guère difficile, Obama a pourtant fait pire dans certains contextes – l’Afghanistan et le Pakistan. Retour sur la politique étrangère de l’Oncle Barack.

Les entrailles de Mademoiselle > « Une Lafâme russe sous le sapin »

Chronique rurale : « Ignoble du midi » > « Depuis les jours de Jean Baptiste jusqu’à maintenant, le règne des cieux est violenté, et ce sont les violents qui l’emportent. » Matthieu, XI, 12. Face à l’avidité de certains partisans de l’agriculture intensive, les tenants d’une autre pratique se comportent un peu trop comme de doux agneaux. Au risque de laisser les loups les dévorer sans coup férir. Petite fable à l’usage des jeunes générations rurales.

Je vous écris de l’usine > « C’est pas ça »

Les vieux dossiers du Navarro > « Quand le peuple s’y mettra… »

Cap sur l’utopie > « Changer de vie ! Sur terre ! Maintenant ! »

Bulles pas pâles > « Tank et punk »

Ma cabane pas au Canada : « Havre de grève » > Les prolos du Havre se sont faits journalistes le temps du mouvement contre la réforme des retraites. Le résultat ? Le Havre de grève, une publication libre et ouverte destinée à développer la lutte sur le terrain, et une belle aventure collective. Un succès, quoi.

« Prothèse ta mère » > La galère des ouvriers licenciés par le fabricant de nichons en silicone Poly Implants Prothèse ressemble à un cas d’école. « Le capitalisme expliqué aux enfants » pourrait être l’intitulé de ce cours pratique. Un dépôt de bilan tombant à pic pour éviter que les inspecteurs de la sécurité sanitaire ne mettent trop leur nez dans un procédé de fabrication frauduleux a laissé sur le carreau une centaine d’employés à qui l’on n’avait jamais demandé leur avis, ni sur la finalité du boulot, ni sur la qualité de la merde produite. Et à la fin, qui c’est qui paye ?



Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts