CQFD Mensuel de critique et d'expérimentation sociales, en kiosque le premier vendredi du mois (4 €)

Apprendre à réagir face à une agression, prendre conscience de sa puissance, détricoter les mythes sur la vulnérabilité : c’est l’idée de l’autodéfense féministe née dans les années 1970 de l’autre côté de l’Atlantique.


En plein tribunal, il lâche : « Pourriture de justice française ! » Plus tard, il semble revenir sur ses propos. « Comment ? », s’étonne le juge. « Oui, pérore Serge Livrozet. J’aurais dû dire : “Pourriture de toutes les justices !” » Un documentaire revient sur son parcours.


« L’envie de raconter mon histoire était déjà présente dans mon délire. » Dans Barge, Hélo K. explique comment, à 20 ans, son esprit a peu à peu dérivé dans un délire messianique. Délire qui la conduira à l’hôpital psychiatrique à plusieurs reprises. Auto-édité, ce livre est une plongée intime dans cette aventure. Mêlant ses carnets, des extraits de son dossier médical et des lettres de proches, c’est un précieux témoignage pour tenter de comprendre ce que peut signifier une bouffée délirante – et un autre rapport à l’existant. Un récit puissant qui agit en révélateur des folies du monde standard. La parole est à l’autrice.


La Ville de Marseille est en train de mettre en place un système permettant d’alerter automatiquement la police du moindre « comportement anormal » détecté par ses caméras de vidéosurveillance. Alors que la phase de test a déjà commencé, deux associations de défense des libertés tentent de faire interdire ce projet cauchemardesque. Une audience est prévue le 2 mars au tribunal administratif.


Une flopée de bédés valables rendent hommage aux communardes et nourrissent l’imaginaire de la Commune. Passage en revue.


Dans un contexte de mobilisations sociales ininterrompues depuis un an et avec le scrutin de 2022 en ligne de mire, le président multiplie les effets d’annonce sur l’immigration et la sécurité. Un coup tactique destiné à masquer la réalité sociale, à réorienter la colère populaire et à draguer l’électorat frontiste ?


Ne réduire ni l’art, ni la politique. Mais vivre les deux pleinement, en totale liberté et sans compromission. À l’image du poète Benjamin Péret, intransigeant combattant du rêve, de l’amour et de la révolution.


Des garderies autogérées pour les marmots des manifestants
Maman, j’ai raté la manif !

paru dans CQFD n°184 (février 2020), par Tiphaine Guéret

Avec la hausse du niveau de violence subi par les manifestants ces derniers mois, les enfants ont quasiment disparu des cortèges. De quoi poser un vrai casse-tête aux parents militants : que faire des mômes quand on va défiler dans la rue ? Y aller ou pas ? Un dilemme qui touche surtout les femmes, car aujourd’hui encore, c’est en grande majorité sur elles que repose la charge de garder les minots. En réponse, des garderies autogérées ont ouvert dans plusieurs villes. Reportage du côté de Nantes.


En France, près de 20 % des hospitalisations en psychiatrie sont effectuées sous contrainte, à la demande d’un tiers ou d’une autorité publique. Parmi les patients concernés, certains contestent la décision, mais la plupart ne connaissent pas leurs droits ou sont mal accompagnés. Longtemps membre du Groupe information asiles (GIA), lui-même ex-interné, André Bitton est aujourd’hui président du Cercle de réflexion et de proposition d’action sur la psychiatrie (CRPA). Il y mène une lutte résolument antipsychiatrique, défendant une approche collective, centrée sur les droits des malades – hospitalisés sous contrainte ou non. Entretien.


L’édito du 184
OSS 2020

paru dans CQFD n°184 (février 2020), par l’équipe de CQFD

« Une dictature c’est quand les gens sont communistes. Qu’ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair »...


« Si la folie constitue le miroir grossissant de notre fonctionnement social, elle nous indique aujourd’hui que notre société est malade »

(Patrick Coupechoux, Un Homme comme vous, Le Seuil, 2014)

Par Manoï {JPEG}

Cet article est l’introduction d’un dossier de 11 pages consacré à la psychiatrie (récits, critiques et alternatives). Ce dossier a été publié dans len°184 de CQFD, en kiosque jusqu’à début mars.

***

Dans Le Syndrome du (...)

Par Tommy {JPEG}



Au sommaire du n°184 (en kiosque)

paru dans CQFD n°184 (février 2020), rubrique , par l’équipe de CQFD, illustré par , illustré par , illustré par , illustré par

En couverture : « Mais vous êtes fou ? – Oh oui ! » (illustré par Lémi).





@CQFDjournal sur Twitter CQFD Mensuel sur Facebook @CQFD sur SeenThis
S'abonner au journal papier par carte bancaire
Articles en ligne à prix libre

Don Paypal






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts ø Affichage classique