CQFD

Ta gueule, Bernard Thibault


paru dans CQFD n°94 (novembre 2011), rubrique , par Sébastien Fontenelle
mis en ligne le 29/12/2011

J’étais là, peinard, en train de fumer une clope et de siroter un Coca, rien de vraiment brutal, quoi, et tout d’un coup je me suis dit, allez, zou, soyons fous, je vais carrément regarder le jité de France 3 – et sur qui je tombe, au jité de France 3 ?

Je tombe sur François Fillon, qui s’est fait le compassé faciès du gars qui vient t’entretenir du décès d’un(e) proch(e) pour nous annoncer que, la situation étant ce qu’elle est (criseuse comme c’est pas permis), va (encore) falloir qu’on se serre de quelques supplémentaires crans la ceinture (non, pas vous, mâme Bettencourt), à moins qu’on ne veuille faire faillite, comme des vulgaires Grec(que)s – et qu’il va donc augmenter la TVA sur tout (sauf sur les pâtes, le gars n’est pas non plus complètement nazi), et qu’il va, surtout, « accélérer l’application de la réforme des retraites de 2010 » (comme ils disent – fort bien – chez Le Nouvel Obs), et jusque là, tout va bien, je ne m’énerve pas : je veux dire que je ne m’énerve pas plus que d’habitude, quand j’hurle, de rage, par la fenêtre, qu’il serait quand même temps, putain de bordel de merde, qu’on réalise que ces gens-là nous font une guerre totale – de classe, d’accord, mais totale –, et qu’on les prenne enfin « aux cheveux », comme dans un bouquin de Jean-Luc Mélenchon, ne serait-ce que pour leur apprendre deux, trois règles de politesse élémentaire, du style, non, vous ne pouvez pas continuer à sauter à pieds joints sur la gueule des pauvres pour mieux nantir vos déjà nanti(e)s commanditaires.

Bref : je reste calme, mais voilà qu’apparaît Bernard Thibault – Charden, sans son vieux complice Jaune, de la CFDT, mais avec, toujours, ses extravagants veuches –, et voilà que Bernard Thibault déclare qu’il n’est pas du tout content de l’accélération de la réforme des retraites de 2010, qui l’avait déjà, par elle-même, et en son temps, grandement marri – et que si ça continue comme ça, François Fillon finira par instaurer la retraite à soixante-dix ans, « si on ne fait rien ».

C’est là – juste là, juste quand Bernard Thibault a lâché ce « si on ne fait rien » – que j’ai pour de bon pété un plomb, parce qu’en vrai, qu’est-ce qu’il a fait, Bernard Thibault, pour empêcher la réforme des retraites de 2010, dont il caquète aujourd’hui qu’elle l’a considérablement mécontenté ?

Rien, justement.

Il a obstinément refusé d’appeler à la grève générale – un truc un peu sérieux, qui aurait paralysé le pays jusqu’à ce que François Fillon retire son projet : il s’est contenté d’organiser, avec Jaune, de grotesques « journées de mobilisation », totalement inefficaces, et qui faisaient hurler de rire le gouvernement et le patronat, et qui faisaient pâmer l’édito-de-mes-couilles-cratie, où l’on trouvait délicieux que Bernard Thibault se montrât si raisonnable.

Il a fermé sa petite gueule, Bernard Thibault, quand le régime a réformé les retraites : il a laissé faire, préoccupé qu’il était de s’acheter une respectabilité.

Alors ce qu’il devrait maintenant faire, c’est qu’il devrait continuer à la fermer. À double tour.



Ce forum est fermé (le Chien rouge est parti gambader)
13 commentaires
  • Le 29 décembre 2011 à 09h56, par Astringues

    Je plussoie volontier : il l’avait également fermé en 2003, et ne l’a ouvert en 2005 que pour se montrer favorable au TCE (avant de se faire rattraper par les militants qui lui ont demander de la fermer). Comme quoi...

  • Le 29 décembre 2011 à 12h21, par Gavroche

    Seb, je t’aime. Y’a pas d’autre mot... ;-))

  • Le 29 décembre 2011 à 12h33, par carmina

    juste un tout petit témoignage des conséquences que je subies suite à cette foutue loi sur les retraites. Mise en retraite pour invalidité en juin 2010, j’ai bénéficié d’une aide de la mutuelle MNT qui m’a permis de continuer à avoir un salaire correct. Là je viens d’avoir 60 ans, je suis donc en retraite , mais je n’ai pas QUE travailler dans le service public et pour percevoir ma "pension" du privé, je dois avoir 60 + 4 mois.....et la mutuelle n’a pas suivi, DONC ? ben oui pendant 4 mois je vais devoir galérer avec 800 euros par mois.Evidemment je suis seule, je n’ai eu que 2 enfants, mon mari s’est suicidé quand il avait 33 ans...ouais, ouais c’est pas une blague ! Tout faux, quoi...... et bien sûr je ne suis pas la seule dans ce cas !!!! Vive 2012................. et Merci Bernard pour ton "soutien"

  • Le 29 décembre 2011 à 14h10

    Thibault, ou Mélanchon, c’est pas ça qui nous avancera beaucoup, en effet. Mais il y a peut-être deux ou trois choses à tirer de ce que nous avons fait il y a peu :

    Les grèves de l’automne 2010 : Réémergence et perspectives de recomposition d’un antagonisme de classe

  • Le 29 décembre 2011 à 14h43, par Patrick

    Pour un fois qu’on peut écrire un commentaire après l’un de tes billets, (même que bon, la censure à priori toussa-toussa), je vais pas me gratter, merde alors !

    • Le 29 décembre 2011 à 15h07, par CQFD

      (même que bon, la censure à priori toussa-toussa)

      hof, le Chien rouge ne supprime pas les avis contraires aux siens, ni ceux qui ne sont pas assez comme-ci ou comme-ça, mais il a plus de mal avec ces grandes âmes qui prennent les forums pour une plateforme publicitaire ou, plus occasionnellement, pour un dépotoir

  • Le 29 décembre 2011 à 16h10, par Monsieur HR

    Si l’on suit ton avis, FO toujours très va-t-en grévé générale dans les médias (beaucoup plus consensuelle dans les instances paritaires) aurait du faire un tabac. C’est pas ce que l’on a vu. Alors, faudrait peut être chercher des explications moins simplistes que "c’est la faute à Thibault" si l’on veut engager des mouvements véritablement efficaces. Tu dois boire trop de Coca !

  • Le 29 décembre 2011 à 18h26

    Merci de regarder pour nous le jité, d’ailleurs je me demande comment tu fais pour le regarder encore, ce jité, et commenter toute cette merdasse sans péter ton clavier ! Tu as un clavier spécialement résistant ?

  • Le 29 décembre 2011 à 18h33, par dAvid vt

    Salut Seb ! (j’en profite : j’peux pas l’faire sur "Vive le feu")

  • Le 29 décembre 2011 à 18h42, par JLB

    Bof le coup du fameux bouton d’appel à la grève générale... Là où j’en veux plus à Thibaut - et consorts - c’est plutôt sur ce qui se passe depuis : on se prend des mesures d’austérité dans la goule sans aucune réaction syndicale interpro digne de ce nom - cf. la dernière mascarade de la journée de mobilisation du 13 décembre -, alors que des politiques semblables amènent des dizaine de milliers de personnes dans les rues dans la plupart des voisins, et que l’exaspération/rage du peuple est de plus en plus palpable !

    Attention aussi, à force de déception et de colère, à ne pas minimiser les luttes qu’on a menées (et perdues, certes) : les "journées de mobilisation" soi disant "grotesques" ont amené dans les rues des millions de personnes, à plusieurs reprises, en une foule de protestataires jamais vue même en mai 1968, ce n’est pas rien quand même. Et la situation de paralysie était quasi totale, même sans grève générale, par la grève ciblée et les blocages des dépôts de carburant. On est pas passé loin du blocage total - avant que les raffineries et dépôts ne se débalonnent, de façon assez étrange d’ailleurs et qui serait à étudier. Après la question est plutôt de savoir pourquoi on a rien obtenu malgré l’ampleur historique du mouvement...

  • Le 29 décembre 2011 à 23h56, par Pescade

    M’ouais, enfin si c’est des punks à chien qui se mettent à donner des leçons de conscience prolétarienne on n’est pas sortis de l’affaire. Tiens bon Bernie, te laisse pas éblouir par le chant des sirènes gauchistes. (déjà, les mecs bloqués sur le karaoké des Béru, j’ai du mal)

  • Le 30 décembre 2011 à 04h55, par Stef56

    Je peux comprendre la rage de certains copains sur les signaux qu’envoient certains élus dans les instances de contre pouvoirs. Modérer la résistance des populations à l’instauration d’une société de l’iniquité n’est pas anodin. Les mobilisations importantes pouvaient permettre de remettre la finance à sa place initiale. Celle-ci doit servir à dynamiser l’économie au service des peuples et non servir la spéculation. La conséquence, une véritable poudrière se forme aujourd’hui sur le terreau de l’exclusion.

  • Le 30 décembre 2011 à 10h42

    FO a appelé à la greve générale et a fait un bide énorme. La vérité c’est qu’avec environ deux millions de syndiqués (tous syndicats confondus) sur 26 millions de salariés, il ne suffit pas qu’un leader appelle à la greve générale pour etre suivie. Quoi que tu en dises, les militants de la CGt ont été les plus actifs en 2010 donc tout mettre sur le dos de Thibault c’est quand meme tres simpliste.

Par Sébastien Fontenelle


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts