CQFD

Ville rose et cieux noirs


paru dans CQFD n°157 (septembre 2017), rubrique , par l’équipe de CQFD
mis en ligne le 09/09/2017 - commentaires

L’avantage de notre mutuelle de sur-diffusion, Palimpseste [1] (lancée avec les revues Jef Klak, Z et les éditions La lenteur), n’est pas tant de rapporter quelques maigres picaillons dans notre caisse. L’avantage, c’est surtout que notre émérite et dévoué super-diffuseur Julien Tewfiq profite de ses pérégrinations pour nous rapporter les mots doux (ou durs !) de lecteurs et lectrices. Par exemple, pas plus tard que fin août, lors de l’Université d’été d’Attac, à Toulouse : un bon moulon de compliments, qui nous font toujours chaud au cœur, un avertissement à ne pas devenir un journal d’« intellos », des encouragements à continuer de suivre ce qu’il se passe en Turquie et au Kurdistan ou à enquêter sur ce qu’il se trame au Venezuela… Il fait un boulot agréable, le Julien. Mais une autre part de son taf consiste encore et toujours à expliquer notre modèle anti-économique : CQFD ne vit que pour et par ses lecteurs et lectrices, sans chef, sans pub et sans sub…

Enfin, sans sub… Pas tout à fait ! Depuis des années, le Chien rouge tenait face aux vents mauvais grâce à deux emplois aidés : au poste de secrétaire de rédaction (SR) pour tenir la barre et au poste de maquettiste pour hisser les voiles de papier [2]. On envisageait même d’en contracter un troisième pour notre héroïque sur-diffuseur et lui permettre de sur-vivre de son sur-labeur. Las, le sombre Macron et sa clique à claques, naufrageurs fanatiques, semblent vouloir envoyer par le fond les emplois aidés ! Coup de torchon austéritaire, le gouvernement se prépare tout simplement à couper les vivre à deux ou trois centaines de milliers de travailleurs précaires (sauf dans l’éducation où les dits précaires remplacent comptablement bien de moins précaires).

Stupeur et tremblements dans notre local ! Pourrons-nous continuer à voguer dans une telle galère ? Notre nouveau SR tiendra-t-il longtemps avec le RSA ? Palimpseste est-elle condamnée à n’être qu’une belle idée morte-née ? Hervé, seul salarié du Chien rouge, doit-il envisager un plan de reconversion ? Vous le saurez en lisant les prochains numéros de CQFD

JPEG


Notes


[1Pour la diffusion en Infokiosques, librairies associatives ou itinérantes, bistros clandos et autres lieux hors normes. N’hésitez pas à écrire à palimpseste.diffusion@gmail.com.

[2Et pour payer des vacances à Ferdi ! ;)



Ajouter un commentaire

Par l’équipe de CQFD


Dans le même numéro


Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts