CQFD

Des brèves du n°110


paru dans CQFD n°110 (avril 2013), rubrique , par l’équipe de CQFD
mis en ligne le 25/05/2013 - commentaires

En l’État

Le président tunisien Moncef Marzouki est à la une du Monde diplomatique du mois d’avril, bénéficiant d’une publicité pour son livre, L’Invention d’une démocratie, aux éditions La Découverte, dans lequel il prétend « dépasser les clichés sur la révolution tunisienne ». Chez lui, une grande partie de ses compatriotes juge inepte sa conduite des affaires et une motion de défiance a été déposée au Parlement. Réputé grand défenseur des droits de l’homme, Marzouki a suscité l’émoi en promettant, en marge du Sommet arabe célébré fin mars au Qatar, d’installer des potences pour les « extrémistes laïcs » mobilisés après l’assassinat de Chokri Belaïd. Visiblement, il y a encore un effort à faire pour « dépasser les clichés » de l’arrogance du pouvoir.

Zad partout

Depuis le 4 février, jour où des bûcherons, protégés par des cohortes de gendarmes, ont envahi les bois de la forêt de Troncay, dans le Morvan, plusieurs dizaines de villageois et d’opposants tiennent des permanences dans un pré. Le site est pressenti pour y installer, sur cent vingt hectares, une scierie et une centrale électrothermique. Les réfractaires y ont construit, à l’instar des opposants à l’Ayraultport, maisons de paille et cabanes. Leur but : stopper l’action de la société Erscia, maître d’œuvre du projet. Concerts, rencontres, repas et chantiers collectifs : les résistants définissent ce territoire comme une autre Zone à défendre. Ils sont des milliers à avoir d’ores et déjà déclaré leur soutien à ce mouvement. Le métier de prédateur devient de plus en plus précaire.

Extrême zozialiste

le mardi 9 avril, Marine Ghali, la sénatrice socialiste et maire des 15e et 16e arrondissements de Marseille, a récidivé : « Quand les Roms s’installent, on a une recrudescence des cambriolages  ». Des propos qu’elle avait déjà prononcés textuellement après l’incendie volontaire par des riverains d’un campement de Roms à la cité des Créneaux, en septembre 2012, en ajoutant à propos du sinistre : « Je ne le condamne pas, je ne le cautionne pas, mais je le comprends, quand les pouvoirs publics n’interviennent plus » (Le Monde, 28/09/2012). Ha, attendez. La correctrice de CQFD nous fait savoir que la sénatrice ne se nomme point ainsi. En effet, vérifications faites, il s’avère qu’elle s’appelle Samia. Samia Le Pen.

Envolée

En février 2009, Omar Top El Hadj et Christophe Khider se faisaient la belle de la centrale de Moulins, avant d’être arrêtés quelques jours plus tard. Khider, condamné en 1999 à trente ans de prison pour braquage, y purgeait une peine de quinze ans d’enfermement après une première tentative d’évasion de la prison de Fresnes, en 2001, durant laquelle un surveillant n’avait pas hésité à tirer sur l’hélicoptère. Cet acharné de la liberté comparait à partir du 2 avril devant la cour d’assises de Lyon, en compagnie de El Hadj et de deux femmes accusées de complicité dans l’évasion de Moulins. Khider a l’intention d’y dénoncer les peines d’élimination sociale prononcées dans les tribunaux, ainsi que la torture blanche subie par les longues peines. Verdict le 19 avril : 15 ans de prison chacun...

Maggie’s dead !

« When Maggie Thatcher dies, we’re all havin’ a party !! », chantaient les supporters de Liverpool depuis quelques mois. Leur joie prémonitoire aura explosé en ondes expensives à l’annonce du décès de la Dame de fer. Joey Barton, milieu de terrain de l’OM né dans le Nord industriel de l’Angleterre, a tweeté : «  Si le paradis existe, il claquera la porte au nez de cette sale sorcière. » À travers le monde, on a sablé le champagne devant nombre d’ambassades et de consulats britanniques, en particulier au Chili et en Argentine. Mais on pense surtout aux mineurs du Yorkshire, aux émeutiers de Tottenham, aux bidasses des Malouines, aux prisonniers irlandais, aux révoltés de la Poll Tax et aux millions de pauvres qui ont enduré le mépris de cette talibane de l’ultra-libéralisme triomphant. Bon voyage en enfer, tête de mort !



Ajouter un commentaire

Par l’équipe de CQFD


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts