CQFD

Au sommaire du n°181 (en kiosque)


paru dans CQFD n°181 (novembre 2019), rubrique , par l’équipe de CQFD, illustré par , illustré par , illustré par
mis en ligne le 01/11/2019 - commentaires

En couverture : « Bons baisers de Marseille » (illustré par Étienne Savoye).

Quelques articles seront mis en ligne au cours du mois. Les autres seront archivés sur notre site progressivement, après la parution du prochain numéro. Ce qui vous laisse tout le temps d’aller saluer votre kiosquier ou de vous abonner...

Actualités d’ici et d’ailleurs

- Rouen : « Toxique mais pas trop » – Récit de la catastophe Lubrizol (et de ses conséquences) par Jean-Pierre Levaray, qui a passé sa vie d’ouvrier à turbiner dans une usine Seveso rouennaise, tout près du site parti en fumée.

- Gilets jaunes et chairs à vif : à la marche des « Mutilés pour l’exemple » – Victimes de violences policières, les « Mutilés pour l’exemple » ont été éborgnés, amputés, traumatisés. Ils doivent désormais s’adapter à la nouvelle vie qu’on leur a imposée. Le 22 septembre, ils manifestaient à Bordeaux, demandant la fin de l’impunité et du carnage policier. Reportage et témoignages.

- Dans l’éducation nationale, silence on meurt – La suicide de la directrice d’école Christine Renon a été un triste révélateur des conditions de travail difficiles des enseignants. Mais leur hiérarchie botte en touche et le ministre détourne l’attention médiatique vers les femmes voilées.

- Morts de la rue : la liste infinie – Chaque année, à l’arrivée du froid, les pouvoirs publics vantent leurs dispositifs d’hébergement d’urgence pour les sans-logis. Chaque année pourtant, les victimes mortelles de l’exclusion sociale se comptent par centaines, voire par milliers. Le collectif Les Morts de la rue se bat pour leur dignité.

- Une Zad en Vendée : balance ton port – Ce que 17 années d’opposition légale n’avaient pas réussi, la « Zad de la Dune » l’a obtenu en quelques jours : emballement médiatique, large soutien de la population et bulldozers arrêtés. Le projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer, censé ravager une dune classée, a du plomb dans les voiles.

Qamishlo, mars 2014. Pour les Kurdes, la fête de Newroz est un symbole de résistance aux oppresseurs / Photo Loez

- Autour de la défaite du Rojava – Tentative de réponse à d’épineuses questions qui se posent après l’agression turque des Kurdes de Syrie du Nord-Est. Quelles étaient les relations entre les Kurdes et le régime d’Al-Assad ? Qui soutient l’offensive d’Ergodan ? Qui compose les milices qui lui sont alliées ?

- « Ils nous bombardent au napalm » – Reportage au Rojava, auprès de l’organisation des familles des martyrs de la ville d’Amouda.

- Prisonnier politique au Mexique : Miguel Peralta est libre – Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, Miguel Peralta vient de passer plus de quatre ans en prison. Anarchiste indigène, il a payé son soutien à l’assemblée communautaire de son village, face au système dévorant des partis politiques. Récit.

- Et Barcelone s’embrasa – Reportage en Catalogne, où la condamnation de leaders indépendantistes à de lourdes peines de prison a provoqué des émeutes « flamboyantes » et des actions de désobéissance civile inédites.

- Chroniques algériennes : dans le train pour Oran – Dans les trains algériens, ça cause politique...

Dossier : « Bons baisers de Marseille »

Photo Yohanne Lamoulère

- Marseille, derrière la carte postale – Cela fait un bail que la mairie de Marseille cherche à gommer l’image d’une ville canaille, populeuse et populaire, pour en faire une métropole business friendly, attirer entreprises, cadres dynamiques et touristes. Quitte à employer des méthodes douteuses, à verser dans l’épuration sociale et à refuser de traiter les vrais problèmes, comme celui de l’habitat indigne. Il y a un an, huit personnes l’ont payé de leur vie dans l’effondrement de leur immeuble.

- Noailles, sans toit ni loi – Le 5 novembre 2018, rue d’Aubagne, deux immeubles s’effondrent, emportant huit vies. La suite : des mois de faillite politique et d’évacuations un peu partout en ville. Et pour les milliers de délogés, le début d’une galère sans nom. Aperçu.

- Spéculateurs sur la ville – Entretien avec Michel Peraldi. Loin des clichés et du marketing territorial, le sociologue aligne faits et analyses qui remettent Marseille à sa juste place : une cité provinciale banale dans laquelle les prix très bas du foncier attirent petits et gros investisseurs.

- Leur cité va craquer – Si vous allez à Air Bel, on vous racontera l’eau contaminée, l’habitat plus qu’indigne, les bailleurs sociaux qui camouflent les problèmes et la mairie qui s’en fout. 6 900 habitants, 1 200 logements sociaux, une pauvreté structurelle mais une furieuse envie de prendre les choses en main. Reportage dans les quartiers Est de Marseille.

- Sur la Plaine : des vigiles et des coups – Pour sécuriser le chantier contesté de rénovation de la place Jean-Jaurès, l’entreprise publique chargée des travaux a fait appel à une société de sécurité abonnée aux excès de zèle. Sur fond de sexisme et d’homophobie, les récits d’agression se multiplient.

- Euromed 2 : la ville est morte, vive la ville ! – Préemptions, délogements, expulsions de sans-papiers, requalification du port et du marché aux Puces... Les Crottes, quartier immigré et ouvrier du nord du Marseille, subissent depuis vingt ans les offensives d’Euromed 2, un mégaprojet urbain au pilotage brutal, qui bâtit « Smartseille ». La ville de demain, mais pas pour tout le monde.

- « Les Mcdo » de Saint-Barth’ : une lutte de quartier(s) – Au-delà de la défense de 77 emplois dans l’univers impitoyable de la malbouffe, ce qui se joue autour du McDonald’s de Saint-Barthélemy, dans les quartiers Nord de Marseille, concerne une zone urbaine souffrant de sévère ségrégation territoriale. Une équipe solidaire, en lien avec les cités environnantes, y fait vivre une culture ouvrière bien ancrée dans le paysage.

Et aussi...

- Algérie : l’autopsie du trauma colonial – Quelles sont aujourd’hui encore les conséquences de la colonisation française sur la société algérienne ? Psychanalyste exerçant entre Paris et Alger, Karima Lazali a décelé chez de nombreux patients des troubles liés à ce passé tourmenté. Convoquant l’histoire et la littérature, elle a publié Le trauma colonial, enquête sur les effets psychiques et politiques de l’offense coloniale en Algérie.

- Les vieux dossiers : Wild Wild Capitalism – Entre la fin de la guerre de Sécession et l’aube du XXe siècle, les États-Unis connaissent une fulgurante période de développement économique. Pour le plus grand profit d’une petite élite politico-industrielle entrée dans la postérité sous le nom de « barons voleurs ».

- Ce qu’habiter veut dire : Marx des villes, Robinson des champs – Entre îlots sauvages et métropole marxiste, trois ouvrages parus récemment questionnent le rapport entre habitat et politique.

- Cap sur l’utopie : à nous le paradis terrestre ! – Une excitante nouvelle : grâce aux indomptables éditions L’Insomniaque, une des meilleures histoires anglo-saxonnes de la subversion pimentée est enfin traduite en français sous le titre Le Communalisme et l’éloquent sous-titre « Les Communautés affinitaires et dissidentes, des origines jusqu’au XXe siècle ».

- L’édito : Concerto pour insurgés / Ça brûle : Soir de match / Les bonnes nouvelles du mois

- Horoscope / Abonnement (par ici) / Mots croisés


La Une du n°181 de CQFD, illustrée par Etienne Savoye

Le numéro 181 de CQFD est en kiosque du 1er novembre au 5 décembre.

PDF - 1.3 Mo
La Une du n°181 de CQFD en PDF


Ajouter un commentaire

Par l’équipe de CQFD


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir





Anciens numéros



Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts ø Affichage pour mobiles