CQFD

Au sommaire du 97


paru dans CQFD n°97 (février 2012), rubrique
mis en ligne le 15/02/2012 - commentaires

Les articles sont mis en ligne au fil de l’eau après la parution du CQFD d’ensuite. D’ici-là, tu as tout le temps d’aller saluer ton kiosquier ou de t’abonner...

Édito ø Mutatis mutandis ø Chien méchant ø Brèves

« Mille bâtons dans les pattes » > Présenté en grande pompe le 19 janvier, le catalogue du pré-programme des réjouissances de Marseille 2013 vante beaucoup le caractère multiculturel de la ville… Comme le quartier populaire de Noailles, par exemple ? Non, justement, non. Ça, c’est ce qui doit disparaître.

« Seconde mort d’Ali Ziri » > Le 14 janvier dernier était une date importante : c’est dans le froid mais sous un ciel ensoleillé qu’a été inaugurée à Argenteuil une plaque en hommage au chibani Ali Ziri indiquant : « Ali Ziri, 69 ans, mort le 11 juin 2009, suite à son interpellation par la police nationale, ici-même. » Le seul précédent était une plaque en l’honneur de Malik Oussekine.

« Les galériens cloués au pilori » > Le 26 janvier dernier, dans les Vosges, Xavier Bertrand (ministre du Travail) a fait une proposition remarquable. Celle de rendre public par voie de presse le nom des fraudeurs aux allocations sociales.

« Pas d’animaux, que de la matière animale ! » > Comment, après des millénaires d’élevage et de cohabitation, en est-on arrivé à réduire les animaux au rang de machines au service de l’agriculture industrielle ? Pour clore notre enquête au long cours sur la sélection animale et la certification par la voie mâle (cf. CQFD95 et 96), nous avons rencontré Jocelyne Porcher, chercheuse iconoclaste à l’Institut national de recherche agronomique (Inra), ancienne éleveuse et auteur de Vivre avec les animaux : une utopie pour le XXIe siècle. Un vrai livre politique.

« Mauvaise mémoire » > Le 19 mars 2012, l’Algérie fêtera le cinquantenaire de son indépendance. Une pilule que n’a toujours pas digérée une partie de la communauté pied-noire. À Perpignan, un musée revisite cent trente ans d’Algérie française selon le prisme colonial. Visite guidée.

« Mais qu’est-ce qu’on va faire de… Pierre Joxe et Anne Lauvergeon » > Bouleversant ! Il aura fait le tour des médias pour s’en prendre au regard que portent la justice, la police et les hommes politiques sur et contre la jeunesse. Scandalisée, elle est aussi, l’ex-patronne d’Areva, qui, après avoir été déboulonnée de son poste, s’indigne que certains de ses proches aient pu être surveillés et écoutés par quelques officines obscures de police parallèle.

« À l’Est, c’est déjà le printemps » > La Roumanie, dernier pays avec la Bulgarie a avoir intégré l’Union européenne (UE), n’avait pas vécu un tel soulèvement populaire depuis 1991 ! Les raisons de cette colère ? Des mesures d’austérité sans précédents qui ont provoqué une paupérisation de la population mais aussi une méfiance croissante à l’égard des partis politiques.

« Actastrophe » > Dix ans que les lobbies politico-industriels américains et japonais travaillent très discrètement pour imposer l’Anti-Counterfeiting Trade Agreement (Acta).

« Vers une urbanité sécuritaire » > Jusqu’alors, seules certaines zones urbaines bien spécifiques – celles dites « sensibles » – étaient étudiées et aménagées pour « prévenir le crime ». Cela n’est plus suffisant.

« Saintes, mères ou putains » > Du grand fatras des discours sur la prostitution, seule la condamnation des réseaux mafieux, au sein desquels des femmes sont réduites en esclavage, semble faire consensus.

« Une paire de sandales pour quatre » > L’Afghanistan, c’est les talibans, la barbarie contenue par l’Occident, les soldats français qui distribuent des bonbons au mépris de leur vie, les envoyés spéciaux qui crapahutent entre civilisateurs et preneurs d’otages. Celui de CQFD n’a rien vu de tout ça. Le con ! Il est viré.

« Réindustrialisation électorale » > En ce moment, dans l’agglomération rouennaise, nous vivons au rythme de la fermeture annoncée de la raffinerie Pétroplus, à Petit-Couronne. Il faut dire que cette grosse usine fait partie de l’histoire de l’agglomération. Première raffinerie française lors de sa construction en 1929, elle fut sabotée pour ne pas tomber aux mains des troupes allemandes en 1940. Les anciens se souviennent encore de ces gigantesques nuages noirs qui ont pollué la région pendant plusieurs jours.

« Morts aux Ritals ! » > Entre 1890 et 1910, on comptabilise une soixantaine d’incidents xénophobes dans le monde ouvrier français. Rixes entre ouvriers français et belges dans le Nord, affrontements sanglants entre Italiens et locaux dans les carrières de Senlis, contre des Espagnols dans l’Aude, ces divers incidents expriment une même protestation contre l’embauche d’une main-d’œuvre étrangère.

« Des grévistes-utopistes de choc : les “éteigneurs d’étoiles” » > Dans l’étude savante du professeur Stéphane Sirot sur Le Syndicalisme, la politique et la grève (éd. L’Arbre bleu) – qui montre fort bien comment les syndicats de la Belle Époque se sont mis peu à peu à forniquer avec le patronat –, il y a, néanmoins, quelques pages galvanisantes sur le syndicalisme d’action directe claquant au vent comme une sorte d’utopie mise en actes.

« De la sueur et des basses » > Le dubstep, mélange sauvage entre techno et dub, aura été la bande-son de toutes les vidéos postées par les émeutiers de Tottenham, n’en déplaise au collectif Pièces & Main-d’œuvre qui écrivait dans son dernier opus anti-techno que « ici le bruit, n’exprime aucune révolte, mais signe au contraire la reddition de frêles silhouettes humaines devant la supériorité mécanique ». Dont acte. Allons voir tout de même de quoi il s’agit.

« Quand t’es dans le désert… » > Dans le Sud algérien, les hommes et les dieux ont délaissé les sabres au profit des arrosoirs. Sous le regard néanmoins vigilant de l’armée. On ne sait jamais…

« En marge et au pilori » > « C’est une réquisition citoyenne », affirment les associations solidaires des cinq familles tziganes – vingt adultes et douze enfants – installées depuis la mi-janvier sur un terrain en bordure du technopôle de Château-Gombert, quartier périphérique au nord-est de Marseille.



Ajouter un commentaire

Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts