CQFD

Armement : bon anniversaire, petit code !


paru dans CQFD n° 62 (décembre 2008), rubrique , par François Maliet
mis en ligne le 13/02/2009 - commentaires

Vite ! Il ne reste plus que quinze jours pour fêter comme il se doit l’anniversaire du Code de bonne conduite de l’Union européenne en matière d’exportation d’armements. Adopté en 1998, le petit a eu dix ans cette année ! Bonne conduite, c’est le gentil de la bande, celui qui essaye de faire le dur sans y parvenir, de s’imposer pour avoir l’air, mais qui ne reste aux yeux de tous qu’un pauv’demi-sel. Qu’importe, pour l’occasion, il a invité tous ses potes. Enfin, ses potes… Il y a le petit Délocalisation de la production à l’étranger, un roublard celui-là, qui entourloupe Bonne conduite à la première occase. Comme sa frangine, la perfide Production sous licence étrangère, qui banane sans vergogne le pauvre petit. Mais pas autant que cette faux-derche de Livraison de simples composants qui lui sourit par-devant et lui file des coups de pied de l’âne par-derrière.

Quant à Fournir la technologie de production, toujours loquace, elle ne lui raconte rien que des salades. Mais le pire est peut-être le paternel, monsieur Tous les pays de l’union européenne. C’est le genre de gars qui cajole son niston devant les vieilles tantines de la presse, mais qui lui colle des torgnoles dès qu’un intérêt supérieur sonnant et trébuchant se radine. Malgré les sanglots réprobateurs de Bonne conduite, son papa a livré, lors des dix dernières années et avec tous les tampons adéquats, de l’armement léger comme lourd en Inde comme au Pakistan, ainsi qu’en Chine, Arabie Saoudite, Irak, Israël, Afrique du Sud… Chiale pas, mon gars, c’est maman Profit maximum qui veut ça.



Ajouter un commentaire

Par François Maliet


Dans le même numéro


1 | 2 | 3

Voir






Spip ø Squelette ø Ce site ø Suivre la vie du site RSS 2.0 ø Naviguer en https ø Soutenir CQFD ø Contacts